BREAKING — The Battle of Thiberville: Victoire!

 

“Bishop Nourrichard has backed off, after having seen the Apostolic Nuncio, Archbishop Luigi Ventura, recently appointed to France by the Pope…”  

  

STORY BACKGROUND

Good news from TAC Fr. Anthony Chadwick on the Anglo-Catholic:  

Apostolic Nuncio, Archbishop Luigi Ventura

I am informed by the Forum Catholique article that Bishop Nourrichard has backed off, after having seen the Apostolic Nuncio, Archbishop Luigi Ventura, recently appointed to France by the Pope. This Nuncio was previously in Canada, and this much-loved prelate was known to our Canadian TAC Bishops, as Bishop Peter Wilkinson has told me.  

The new priestly team appointed by Bishop Nourrichard will not minister in Thiberville and the 12 other churches of the parish group, and Fr. Michel is to be allowed to continue his ministry.  

Bishop Nourrichard spent the day last Thursday in Paris with the Nuncio. The scandal of Thiberville had taken on international dimensions.  

Many priests in France in France and elsewhere have refused to be moved from their parishes. What is now happening is that Benedict XVI wants parishes and the stability of their priests to be respected by diocesan bishops.  

The tide has turned. Deo gratias! And may this be an encouragement for us all.

Report in French: 

(Perépiscopus) 

Thiberville : Mgr Nourrichard a reculé après avoir vu le Nonce 

On apprend par La Vie que Mgr Nourrichard va publier une lettre à l’attention de tous les chrétiens du diocèse d’Evreux qui sera lue dans les paroisses dimanche. On sait qu’il a annoncé que la nouvelle équipe sacerdotale nommée pour succéder à l’abbé Michel s’abstiendra de se rendre à Thiberville et qu’il autorise finalement l’abbé Michel à célébrer les sacrements. 

Il faut dire que l’évêque d’Evreux a passé la journée de jeudi à la Nonciature à Paris, où Mgr Ventura a pris ses fonctions, il y a maintenant plus d’un mois. Comme nous l’avons vu, le scandale de Thiberville prend une ampleur internationale et les discussions vont bon train sur ce sujet dans les couloirs du Vatican. Comme l’écrit Alain Hasso sur le blog de Monde & Vie : 

* “Des cas comme celui de l’abbé Michel, de curés refusant leur mutation, il y en a des centaines par an dans la chrétienté. Mais celui-là ne passe pas inaperçu. L’enjeu ? Le respect par l’évêque d’une paroisse, la seule qui marche dans son diocèse, et qui marche, selon la volonté de Benoît XVI avec les deux rites. Un seul chiffre : il y a eu 170 confirmations l’an dernier dans le diocèse d’Evreux. 40 pour la seule paroisse de Thiberville. Quand l’abbé Michel est arrivé voici 22 ans, il y avait des ADAP, des assemblée du dimanche en l’absence de prêtre, la pratique n’était pas plus élevée qu’ailleurs. Au bout de 22 ans, Thiberville constitue que l’évêque le veuille ou non le seul fleuron d’un diocèse sinistré par une gestion progressiste qui dure depuis Jacques Gaillot, qui a continué avec Jacques David, et qui se termine dans le désert avec Christian Nourrichard. Il faut ajouter que la mutation de l’abbé Michel comme vicaire à Louviers (à l’autre bout du diocèse) correspondrait à la fermeture de la paroisse. Comme l’a dit l’évêque qui ce jour là ne s’embarrassait pas de langue de buis : «La paroisse est supprimée» Eh bien ! L’abbé Michel ne refuse pas seulement sa mutation, il refuse cette suppression arbitraire. Son vœu en cette année sacerdotale, particulièrement consacrée au Curé d’Ars ? Il l’a répété à plusieurs reprises : faire comme le Curé d’Ars, mourir dans sa paroisse, dont il connaît chaque famille, commençant sans doute à marier ceux qu’il a baptisé voici 22 ans. L’évêque a répondu simplement que l’Evangile ne nous demandait pas de nous arrêter mais d’être toujours en mouvement. Je ne sais sur quel verset il s’appuie, mais il avait déjà été particulièrement malchanceux dimanche dernier en citant un verset de psaume qui n’existe pas. Ce qui est clair en tout cas c’est que rien ne remplacera jamais le dévouement à vie et le lien quasi charnel que le curé tisse avec sa paroisse.” 

END OF POST

3 thoughts on “BREAKING — The Battle of Thiberville: Victoire!”

  1. Une belle nouvelle, signe encouragéant pour les “fidèles”; le Saint Esprit veille toujours sur son Église, même si elle est ménacée par des évêques indignes comme c´est le cas à Thiberville. Il nous a envoyé ce Pape, il était grand temps!
    Qu´il le protège et lui donne encore des nombreuses années ad regendam et gubernandam Ecclesiam suam sanctam.

    1. TRANSLATION:
      A beautiful news, signs encouraging for the “faithful ones”; the Saint Spirit always takes care on his Church, even if she is threatened by unworthy bishops like c´est the case with Thiberville. He sent this Pope to us, he was high time! Qu´il protects it and still gives him many years AD regendam and gubernandam Ecclesiam suam sanctam.

      RESPONSE:
      Yes, Yes, beautiful news!
      Rome is involved and decisions ahead. The Bishop’s order remains, but to appease the situation, he stepped back.

      A test regarding reform of the reform…

      Bless you candidi gino!
      jm
      jm

  2. Sad to say that the priest here Father Michel lost his appeal to the Congregation of the Clergy which upheld the bishop. I wonder what’s happened to him since?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s